Print

Sécurité aquatique – Nager pour survivre

Les informations ci-dessous concernent la certification Nager pour survivre de la Société de sauvetage. Pour plus d’information sur le programme et sur la sécurité aquatique (incluant le sauvetage), rendez-vous à www.lifesaving.org (en anglais seulement).

Considérations pédagogiques

  • Avant de participer à des activités aquatiques en eau profonde, les élèves doivent obtenir la certification Nager pour survivre.
  • Les élèves qui ne répondent pas aux exigences du programme Nager pour survivre peuvent participer aux activités en eau profonde à condition de porter un gilet de sauvetage ou un VFI adéquat.
  • Avant de participer à une activité nautique (à bord d’une embarcation), chaque élève doit démontrer qu’il possède les trois habiletés désignées par le programme Nager pour survivre. Les élèves doivent porter un gilet de sauvetage ou un VFI adéquat.

Certification Nager pour survivre

La certification Nager pour survivre est une norme nationale simple qui permet de vérifier qu’un enfant détient les habiletés aquatiques minimales nécessaires pour survivre à une chute en eau profonde. Pour obtenir la certification Nager pour survivre, l’élève doit accomplir une séquence de trois actions :

Nager pour survivre = ENTRÉE PAR ROULADE en eau profonde + NAGE SUR PLACE pendant 1 minute + NAGE sur 50 mètres

 

Action Habileté essentielle et explication
Entrée par roulade
Profondeur minimale de 2,5 mètres (8 pi 4 po)
S’orienter à la surface de l’eau après une chute inattendue.
Une chute dans l’eau crée un effet de distorsion et peut affecter la respiration.
Nage sur place pendant 1 minute Se maintenir à la surface.
La température des eaux canadiennes est généralement froide tout au long de l’année, et une immersion inattendue peut provoquer une accélération de la respiration. La capacité de se maintenir à la surface de l’eau permet de protéger les voies respiratoires et de reprendre le contrôle de sa respiration.
Nage sur 50 mètres Nager vers un endroit sécuritaire.
Des études menées par la Société de sauvetage démontrent que la plupart des noyades surviennent à une distance de 3 à 15 mètres d’un endroit sécuritaire (quai, rive, bord de piscine). Afin de prendre en considération les potentielles difficultés respiratoires causées par la température de l’eau, la restriction des mouvements due aux vêtements, etc., la Société de sauvetage a établi la norme à 50 mètres.

TOP