Print

Supervision des activités de gymnastique

  • Une supervision visuelle constante est recommandée pour toute manœuvre renversée, suite à l’explication initiale de la technique et des risques inhérents.
  • Une supervision de proximité est recommandée pour toutes les autres activités. 

 

Considérations pédagogiques pour les activités de gymnastique

Progression des habiletés

  • Afin d’assurer la sécurité des élèves lors des activités de gymnastique, il est particulièrement important que l’enseignement des habiletés se fasse en suivant une progression appropriée.
  • Les activités doivent reposer sur des habiletés enseignées en classe.
  • Il est important de réviser les acquis avant de passer à l’habileté suivante.
  • Avant d’enseigner de nouvelles habiletés, l’enseignant doit évaluer les compétences des élèves.
  • Les enseignants doivent surveiller les absences afin de permettre aux élèves n’ayant pas acquis certains prérequis de rattraper leur retard.
  • Lors de la création d’un circuit, les agrès de gymnastique doivent être introduits un à la fois. Il est recommandé de suivre une progression dans la hauteur des agrès utilisés, allant du plus bas au plus haut.

Techniques d’atterrissage sécuritaires

  • Au début de chaque unité de gymnastique, il est important d’enseigner aux élèves les techniques d’atterrissage sécuritaires.

Mouvements à proscrire

  • Les élèves ne doivent pas tenter de mouvements dont la difficulté se situe au-delà de leurs habiletés.
  • Les mouvements aériens sont à proscrire.

Parade et solutions alternatives

  • De manière générale, la parade (spotting) n’est pas recommandée dans un contexte éducationnel. L’enseignant doit s’assurer que la configuration des agrès permet leur utilisation sans l’intervention d’un pareur.
  • Les enseignants peuvent faire appel à l’approche des séquences de mouvements dominants (Dominant Movement Pattern) afin de remplacer la parade. Cette approche implique :
    • l'enseignement progressif d’activités résultant dans l’apprentissage de nouvelles habiletés;
    • l’apprentissage de techniques sécuritaires d’atterrissage dans un large éventail de situations possibles;
    • l’utilisation d’équipement et de tapis de taille appropriée pour assurer la sécurité des élèves et réduire les risques de blessure.
  • L’obtention d’une certification de niveau 1 en gymnastique peut contribuer à mettre à jour les connaissances des enseignants en ce qui concerne l’approche des séquences de mouvements dominants (Dominant Movement Pattern).

 

Équipement et installations pour les activités de gymnastique

Agrès

  • L’enseignant doit toujours inspecter les agrès avant utilisation afin de s’assurer qu’ils sont installés de façon sécuritaire (par exemple, que tous les mécanismes sont bien ajustés).
  • Il n’est pas recommandé d’utiliser des tremplins dotés d’une aire de rebond plate et longue afin d’appréhender les sauts ou de monter sur les agrès.

Vêtements

  • Le port de vêtements munis de ceintures ou de fermetures à glissières est interdit.
  • Pour les activités de gymnastique, le port de chaussures appropriées telles que des souliers de course est recommandé. Les activités peuvent également être pratiquées pieds nus, mais ne peuvent en aucun cas être pratiquées en chaussettes.

Tapis

  • Les tapis doivent être disposés sur, sous ou autour des zones d’atterrissage désignées et des pièces d’équipement, sans se chevaucher et sans espace entre chaque tapis.
  • Les tapis munis de Velcro doivent être assemblés de manière adéquate.
  • Des précautions doivent être prises afin de minimiser le mouvement des tapis au moment de l’atterrissage.
  • Les tapis de gymnastique doivent être utilisés pour les exercices au sol, les sauts et les atterrissages sur les pieds à une hauteur contrôlée (la hauteur maximale d’un saut correspond à la hauteur des épaules de l’élève). Les tapis adéquats incluent :
    • Ensolite 3,8 cm (1½ po.) 
    • Trocellen 5,1 cm (2 po.) 
    • Ethefoam 3,8 cm (1½ po.) 
    • Sarneige 3,8 cm (1½ po.) 
    • Tout autre tapis aux spécifications équivalentes.
  • Types de surfaces pouvant être utilisées pour la pratique de manœuvres renversées en hauteur : matelas de réception en une ou plusieurs sections de 30,5 à 60,9 cm (12 à 24 po.) d’épaisseur. Ces matelas ne doivent pas être utilisés pour les manœuvres aériennes avec atterrissage contrôlé (par exemple, un atterrissage sur les pieds ou un saut à partir d’un agrès).

Configuration du gymnase

  • La configuration du gymnase doit prévoir suffisamment d’espace autour de chaque agrès afin que les élèves puissent se déplacer en toute sécurité.
  • Les zones d’atterrissage doivent se trouver à une distance sécuritaire des murs et des autres pièces d’équipement.

Trampolines

L’utilisation de trampolines est interdite dans les écoles.


 

Dernière mise à jour: 27 avril, 2021.

TOP